Actualités
Sport, Ville de Roanne

Adeline Roche : Sur le toit du monde !

Athlète de haut niveau au palmarès impressionnant en course de fond et cross, Adeline Roche s’est lancé un nouveau challenge il y a trois ans : participer à des compétitions en trails et courses de montagne. Et quelle réussite ! Récemment titrée en Patagonie, elle revient sur ces fabuleuses victoires…

« Vous avez décroché la médaille d’or par équipe aux championnats du monde de course en montagne en 2019 et l’argent en individuel ! Pourquoi avoir fait le choix de cette discipline ? 

J’aime bien varier les courses ! Lorsque je m’entraîne, j’apprécie de courir dans la nature. Et la beauté des paysages m’a donné envie de participer à des trails et des courses de montagne. Cela m’a aussi permis d’intégrer l’équipe de France ! Enfin, le format long de la course de montagne (42 km) me correspond bien.

Faire un marathon et une course de montagne avec un dénivelé de 2 100 mètres, c’est très différent ! Comment avez-vous pu vous adapter ?

Quand j’ai décidé de me mettre au trail, je me suis préparée toute seule. Je courais en gravissant beaucoup de côtes. J’avoue que la première fois que j’ai participé à une épreuve, je me suis rendue compte que ça ne suffisait pas ! J’avais misé sur mes qualités de vitesse sur route (16 km/h de moyenne en marathon), mais la gestion de la course en montagne est très différente ! Malgré tout, j’avais fait un bon résultat et Philippe Propage (mon entraîneur actuel), n’en revenait pas, vu ma préparation…

Comment bien se préparer à une telle discipline ?

J’ai dû changer beaucoup de choses, comme apprendre à m’hydrater et à m’alimenter pendant la course ! J’ai également appris à marcher, ce qu’on ne fait pas pendant un marathon et à gérer les descentes. Les efforts musculaires sont très différents, tout comme le cardio qui n’est pas sollicité de la même manière. En moyenne ? Je cours neuf fois par semaine, au moins 11 kilomètres. L’hiver et ses conditions me permettent de me préparer mentalement, ce qui fait la différence.

Quels sont vos prochains défis ?

Cette année, je reviens aux marathons. Je vais également faire des cross et les championnats de France de trail en mai et de montagne en juin, pour finir sur le championnat du Monde de montagne en novembre. Je continuerai bien sûr à courir en portant les couleurs de mon club, le Club Athlétique du Roannais (CAR), qui me soutient depuis toujours ! »