Actualités
Ville de Roanne

Balade patrimoniale : le Centre Ancien

Fruit du travail collaboratif réalisé à l’initiative du Conseil de quartier Centre et mené avec les services municipaux et l’Office de Tourisme de Roannais Agglomération, des totems illustrés valorisent dans nos rues les sites et bâtiments remarquables de la Ville de Roanne. À l’heure du confinement, une Balade patrimoniale virtuelle s’impose pour se replonger dans l’histoire de la commune et redécouvrir ses trésors architecturaux. Aujourd’hui, nouvel arrêt dans le Centre ancien !

Bienvenue au cœur du Centre ancien. De l’antique Rodumna, citée par Ptolémée, à aujourd’hui, ce lieu compte plus de 20 siècles d’histoire.

Ces dernières décennies, les fouilles archéologiques ont révélé notre passé : là une voie bordée d’échoppes de potiers, un baptistère mérovingien, une nécropole médiévale, ici un trésor enfoui…

Au Moyen-Âge, les seigneurs de Roanne érigent en ce centre leur « château ». À l’origine, il se veut sans doute un modeste donjon de bois, posé sur une motte entourée d’un large fossé.
Entre les XIIIe et XIVe siècles, des remparts doublés de fossés seront édifiés autour du bourg castral. De cette enceinte, il ne reste aujourd’hui qu’une empreinte révélée par les rues des Fossés, des Aqueducs, de Cadore et l’arrondi du mur de la Maison des Remparts, au fond de la place.

Jusqu’au début du XIXe siècle, la Place de Lattre de Tassigny était couverte de petites maisons modestes, à l’image de la Maison bourbonnaise jouxtant l’Eglise. On y trouvait la halle aux toiles et la halle aux grains, à l’emplacement de l’hôtel de la Grenette, ainsi qu’un Café du Commerce.

Créée après la destruction des masures qui l’encombraient, la place réaménagée (avec dallage et trompe l’œil) a été inaugurée le 8 décembre 2005, voici déjà quinze ans.