Actualités
Ville de Roanne

BALADE PATRIMONIALE : LE CHÂTEAU

Fruit du travail collaboratif réalisé à l’initiative du Conseil de quartier Centre et mené avec les services municipaux et l’Office de Tourisme de Roannais Agglomération, des totems illustrés valorisent dans nos rues les sites et bâtiments remarquables de la Ville de Roanne. À l’heure du confinement, une Balade patrimoniale virtuelle s’impose pour se replonger dans l’histoire de la commune et redécouvrir ses trésors architecturaux. Aujourd’hui, nouvel arrêt : le Château !

Un château en plein centre de Roanne ? Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, non loin du Palais de justice et de l’église Saint-Etienne, levez-les yeux !

Le donjon (XIIIe s.) est une tour carrée aux angles arrondis, haute de 20 mètres et couronnée d’une guette. Son système défensif se limitait à huit créneaux, désormais murés. La porte d’accès encore visible se trouve aujourd’hui à 2,46 m au-dessus du sol.
On accédait aux étages au moyen d’échelles et de trappes ouvertes dans les planchers. Cinq salles se superposent, dont la surface croit à mesure que l’on s’élève, l’épaisseur des murs allant, elle, en diminuant.

Fin XIIIe- début XIVe siècle, est construite une enceinte doublée d’un fossé alimenté par les eaux des marais. Des bâtiments castraux sont ajoutés au donjon pour constituer le château. À la garde d’un châtelain, puis d’un bailli, le château est l’endroit où l’on rend la justice. On y trouve aussi une prison.

En 1845, Monsieur de Saint-Thomas, qui se dit chevalier, rachète au département l’ancien château connu sous le nom de « vieilles prisons ». Il y fait effectuer divers travaux, comme l’ajout de la façade Renaissance du logis et la création de la salle Héraldique, avec voûte ornée de blasons et décors en trompe-l’œil.

Partiellement classé monument historique le 11 octobre 1930, le château est acquis par la Ville de Roanne en 1997.

Aujourd’hui, il abrite l’Office de tourisme Roannais Agglomération.