Actualités
Ville de Roanne

BALADE PATRIMONIALE : LE JARDIN DES PROMENADES

Fruit du travail collaboratif réalisé à l’initiative du Conseil de quartier Centre et mené avec les services municipaux et l’Office de Tourisme de Roannais Agglomération, des totems illustrés valorisent dans nos rues les sites et bâtiments remarquables de la Ville de Roanne. À l’heure du confinement, une Balade patrimoniale virtuelle s’impose pour se replonger dans l’histoire de la commune et redécouvrir ses trésors architecturaux. Aujourd’hui, nouvel arrêt : le jardin des Promenades

Maire de l’époque, François Populle permet la création de ce premier jardin public de Roanne en 1810.

De nombreuses espèces d’arbres sont plantées aux frais de ce dernier. D’abord appelé le Cours du Roi de Rome, puis le Cours Populle en 1815, il prend le nom des Promenades Populle dès 1830.

Traversé en 1856 par la voie de chemin de fer, le jardin est largement diminué sur sa partie ouest pour la construction du Pont des Promenades, inauguré en 1933 par le maire Albert Sérol. La dernière rénovation du site date de 2013.

Le jardin des promenades reste le parc emblématique de la ville, traversé par une allée dallée et oblique reliant la place des Promenades à la rue Alexandre Raffin.

Au n°36 de la place, le gratte-ciel de 15 étages grimpe dans le ciel roannais à environ 60m de hauteur. Bâti en 1952 par les architectes Roche et Pavero, sa construction s’est montrée délicate en raison du sous-sol argileux. Ce qui ne l’a pas empêché d’être l’orgueil de la ville à l’époque !

La place est agrémentée en son centre par un très joli kiosque à musique et un charmant bassin avec jet d’eau. Plus loin, une statue des Pauvres Gens est l’œuvre de Charles-Louis Picaud. Orné en son milieu d’une fontaine en céramique, fruit du travail de l’artiste locale Adrienne Picard, un escalier à  double voie rejoint le Pont des Promenades.