Actualités
Ville de Roanne

BALADE PATRIMONIALE : LES BAPTISTERES

Fruit du travail collaboratif réalisé à l’initiative du Conseil de quartier Centre et mené avec les services municipaux et l’Office de Tourisme de Roannais Agglomération, des totems illustrés valorisent dans nos rues les sites et bâtiments remarquables de la Ville de Roanne. À l’heure du confinement, une Balade patrimoniale virtuelle s’impose pour se replonger dans l’histoire de la commune et redécouvrir ses trésors architecturaux. Aujourd’hui, nouvel arrêt : les baptistères

Lors de fouilles archéologiques place du Maréchal de Lattre de Tassigny en janvier 2006, une découverte exceptionnelle a été faite au pied du château, qui abrite désormais l’Office de tourisme Roannais Agglomération.

Face au Palais de justice et à l’arrière de l’église Saint-Étienne, l’Institut National de recherches archéologiques préventives (INRAP) a mis à jour deux cuves baptismales lors du réaménagement du centre ancien.
Vraisemblablement datées du haut Moyen-âge (entre les Ve et VIe siècles), ces cuves permettaient de pratiquer le baptême par immersion complète, selon l’usage de l’époque.

La cuve octogonale semble la première à avoir été aménagée dans une pièce d’environ 16 m² dallée de tuiles. Egalement construit avec ces matériaux, trois gradins permettent d’y descendre. Des fragments de dalles en marbre sont conservés au fond. Un baptistère plus grand a ensuite été bâti au-dessus du précédent. La superficie de la pièce, quasiment doublée, atteint 30 m². 

Cette découverte est d’importance car les exemples recensés sont peu nombreux, surtout dans les villes non  épiscopales, ce qui est le cas de Roanne.

Ce site très privilégié a fait l’objet d’un rebouchage minutieux pour une meilleure conservation des maçonneries. L’emplacement des cuves baptismales a été matérialisé à la surface du revêtement actuel par un pavage différencié : des pavés roses figurent l’emplacement du 1er baptistère, des pavés bleus attestent de la recense du second plus récent.