Actualités
Culture, Ville de Roanne

Ce soir, tous au théâtre !

Distraction légère, chorégraphie virevoltante, thématique grave, concert, comédie jubilatoire… La saison 2019-2020 du théâtre de Roanne permettra aux spectateurs de se laisser porter par l’expression décoiffante du spectacle vivant !

« Ce sont les langues qui nous rassemblent tous ici au théâtre. Elles nous accompagneront tout au long de la saison », indique Agnès Houart, directrice du théâtre. Attendez-vous ainsi à une saison lumineuse et riche avec trente-deux spectacles proposés. Sans oublier les programmations des partenaires emblématiques : Les Amis du théâtre populaire, Canal Jazz et Le Papillon bleu.

Derrière le fil rouge du chant des langues se révéleront au public différentes formes de langage : l’art oratoire, à travers les pièces classiques comme Le Menteur de Pierre Corneille, la langue des signes avec une formidable prestation chantée de l’actrice sourde Emmanuelle Laborit accompagnée du Delano Orchestra, Dévaste- moi. Mais aussi le langage corporel avec la danse contemporaine ou le tango, le chant lyrique ou le langage des marionnettes.

UNE SAISON DE DÉCOUVERTES ET DE CURIOSITÉS

Au-delà des grands noms présents (François Morel, CharlElie Couture, Zabou Breitman…), d’autres merveilles et découvertes vous attendent : Karpiano d’Edith Azam (28 novembre) saura piquer votre curiosité. Un monologue tendre sur la musique, l’amour, et l’être au monde avec ses différences, tout en candeur et en émotion. La fresque poétique en marionnettes, danse et musique, At the still point of the turning world (20 février) de Renaud Herbin, marionnettiste internationalement reconnu, vous entraînera dans une profonde  rêverie. Mais aussi Canso, la Chanson de la Croisade Albigeoise (18 décembre) ou encore la danse hypnotique et charnelle de Médestale (17 mars).

LE THÉÂTRE ACCESSIBLE À TOUS

« Nous développons cette année l’accessibilité aux personnes en situation de handicap sensoriel grâce à  l’intervention de l’association Nos Ailes froissées, l’association des sourds et l’Apajh*, souligne Monique Guillermin, 1ère adjointe en charge de la culture. Certains de nos spectacles seront en audiodescription et des programmes en braille seront aussi disponibles. » Des initiatives à saluer qui permettent à tous de profiter des  instants d’émerveillement offerts par le théâtre.

* Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés

Retrouvez toute la programmation sur www.theatrederoanne.fr