Actualités
Ville de Roanne

Coronavirus : 3 marchés maintenus à Roanne

Pour soutenir nos producteurs et répondre au besoin des Roannais, notamment des personnes âgées qui ne peuvent se déplacer loin de leurs quartiers, la Ville de Roanne proposera dès ce vendredi 26 mars trois marchés dans des conditions extrêmes de sécurité.

Pendant la crise sanitaire liée au coronavirus, la Ville de Roanne maintient l'ouverture de 3 marchés  :
- Vendredi matin : Place du marché
- Samedi matin : Place Victor Hugo
- Dimanche matin :  Place Gabriel Péri

Des conditions extrêmes de sécurité seront mises en place :  

  • barriérage des marchés,
  • filtrage des entrées/sorties par la police municipale,
  • interdiction stricte pour les clients de toucher la marchandise

Communiqué de presse : Marchés de Roanne : Yves NICOLIN en appelle au Premier Ministre

Lors de sa prise de parole devant les français ce mardi 24 mars, le Premier Ministre a annoncé la fermeture des marchés ouverts sauf dérogation accordée par le Préfet sur demande du Maire de la commune concernée. 

Dans des conditions extrêmes de sécurité (barriérage des marchés, filtrage des entrées/sorties par la police municipale, interdiction stricte pour les clients de toucher la marchandise) j’ai sollicité une dérogation auprès du Préfet de la Loire afin de soutenir nos producteurs et de répondre aux besoins des Roannais et notamment des personnes âgées qui ne peuvent aller dans les grandes surfaces.

Mercredi soir, et contre toute attente, le Préfet a malheureusement refusé cette demande de dérogation interdisant de fait la tenue des marchés alimentaires dans notre Ville.  

J’ai contesté à nouveau les arguments défendus par l’État qui préférait envoyer les Roannais dans des grandes surfaces, qui sont des espaces confinés, et dans lesquelles tous les clients peuvent toucher tous les produits alimentaires.

En outre cette décision nécessitait pour les personnes âgées des déplacements et de longues dizaines de minutes d’attente debout avant de pouvoir entrer dans le supermarché.

Je suis alors directement et personnellement intervenu auprès du Premier Ministre pour lui faire part de l’absurdité de la situation. Edouard Philippe m’a rapidement répondu faire procéder à un examen de la situation.

Ce jeudi, après de nombreuses discussions, j’ai enfin pu obtenir auprès du Préfet le maintien des marchés sous réserve que leur nombre soient considérablement restreints et que les conditions de sécurité soient assurées. Je ne peux que regretter que les décisions prises dans les ministères parisiens méconnaissent les réalités vécues par les Français.

En conséquence et jusqu’à nouvel ordre, seulement 3 marchés seront proposés aux Roannais :

  • Vendredi matin : Place du Marché
  • Samedi matin : Place Victor Hugo
  • Dimanche matin :  Place Gabriel Péri