Actualités

Créer en milieu rural

Si vous avez un projet, si vous recherchez un local ou si vous avez une activité à reprendre, Roannais Agglomération vous accompagne.

En milieu rural, lorsqu'il s'agit de commerce ou d’artisanat, il est parfois difficile de concrétiser des projets de transmission, de reprise ou de création. Les handicaps peuvent être multiples : expérience professionnelle, moyens financiers, mise en relation.

Le dispositif proposé par l’Agglo et les chambres consulaires permet de conduire des dossiers qui n'auraient peut-être pas abouti. Un interlocuteur de proximité vous est dédié. Il vous oriente et vous conseille.

Véritable médiateur, son rôle consiste à accompagner les cédants et à mettre toutes  les chances du côté des repreneurs grâce à une action personnalisée : bilan de l'activité, stages à l'installation, situation du conjoint, etc.

Un accompagnement personnalisé et des aides financières

Parallèlement, plusieurs financements peuvent intervenir en complément de prêts bancaires : une aide à l'investissement (pour les entreprises avec point de vente) de 20 % au titre de la Région et de 10 % au titre de Roannais Agglomération, pour des travaux compris entre 10 000€ et 35 000 € ; des prêts d'honneur à 0 % et des garanties accordés par des partenaires (Initiative Loire et Loire Active).

Roannais Agglomération soutient également les investissements des commerces et des artisans implantés en zone rurale. Ces dernières semaines, plusieurs dossiers ont ainsi été validés : l’Oberge du barrage à Villerest, le restaurant-pizzeria Le Four à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire, l'institut de beauté Le Paradis du Bien-Être à Villerest, et Iris Spa à Saint-André-d'Apchon.

Depuis quatre mois, une autre table à ouvert à Saint-Jean-Saint-Mauricesur- Loire. C'est déjà un succès. Antoine et Louise, les deux jeunes propriétaires (photo), y développent une cuisine basée sur les produits du terroir. Grâce à un dossier solide et au suivi de Roannais Agglomération, l'affaire de reprise a pu être concrétisée en deux mois.

Entreprises à reprendre et locaux vacants  : voir les offres en cours