Actualités
Sport

La Chorale à l'horizon 21

Après la finale des Play-Offs perdue en juin, la frustration et la déception ont laissé place à l’envie et à la soif de résultats au sein de la Chorale. Le club est déterminé et le président Daniel Perez n’envisage pas d’autre option que l’accession en Jeep Elite (l’ex-Pro A) à l’issue de la prochaine saison.

DANIEL, POUVEZ-VOUS NOUS PRÉSENTER LE PROJET « HORIZON 21 » ?

Tout d’abord, un point essentiel : financièrement, nous avons fini de remettre en ordre le club ! C’est le fruit de quatre ans de travail engagé avec Yves Nicolin dès son arrivée en 2014. Le budget présenté pour la saison prochaine en Pro B a été accepté sans réserve par la Direction nationale de contrôle et de gestion de la Ligue de Basket. Désormais, nous pouvons bâtir notre projet Horizon 21 avec nos partenaires investisseurs avec comme objectif de faire partie des dix meilleurs clubs français d’ici 2022 !

QUEL VISAGE AURA L’ÉQUIPE CHORALIENNE CETTE SAISON ?

Notre équipe garde la même qualité et se bonifie. Seuls deux joueurs n’ont pas été renouvelés. Cavallo, Tanghe, Keita, Ville, Brun, Nyakundi, Jackson et Williams seront avec nous la saison prochaine. Un nouveau nous rejoint : Ferdinand Prénom (joueur intérieur) en provenance de Hyères-Toulon.

QUELS IMPACTS POUR L’EFFECTIF PROFESSIONNEL ET LE CENTRE DE FORMATION ?

Notre encadrement sportif est déjà très proche de celui d’un club de Jeep Elite. Afin de sécuriser l’association (équipes jeunes et Espoirs) et la structure professionnelle, il va nous falloir adapter la convention entre les deux et la porter à une durée de quinze ans. Nous souhaitons que notre centre de formation soit, comme par le passé, l’un des plus actifs et attractifs en termes de sorties de joueurs. Pour cela nous avons renforcé notre structure en utilisant les compétences d’un conseiller en charge de « scouter » les meilleurs potentiels jeunes en métropole et départements d’outre-mer.

QUELS SONT JUSTEMENT CES INVESTISSEURS ? CELA SIGNIFIE-T-IL UN CHANGEMENT DE STATUT JURIDIQUE ?

AC Environnement, Valentin Traiteur, Sofirex, Boyer Stores et Fermetures vont porter ce projet. Je les accompagne encore un an mais le 30 juin 2019 je cèderai ma place à l’un d’entre eux. D’un point de vue financier, nous voulons atteindre d’ici 2022 les 4,2 à 4,5 millions de budget annuel pour atteindre nos ambitions sportives. Le club va changer de statut afin de progresser et ouvrir son capital aux partenaires, supporters et grand public.