Environnement, Déchets

La construction du premier méthaniseur territorial de la Loire lancé par Roannais Agglomération a commencé mi-janvier

Publié le   Lecture 54 sec

Dès 2023, son projet de méthaniseur fournira du biogaz à partir des boues de la station d’épuration de Roanne et de biodéchets. Cette énergie verte sera équivalente à la consommation de 4500 habitants.

Un projet ambitieux que l’Agglo a confié à Roannaise de l’Eau et par délégation de service public à Roanne Bio Energie ( SUEZ Eau France, Engie Bioz, BM Environnement).

Après trois mois consacrés au terrassement et aux fondations, la construction du premier méthaniseur territorial de la Loire a commencé mi-janvier. Il est implanté le long du bassin de l’Oudan sur un terrain de 1,4 hectare à proximité de la station d’épuration.

Mardi 1er février, Yves Nicolin, accompagné de Daniel Fréchet, vice-président de Roannais Agglomération délégué au cycle de l’eau et grands projets et président de Roannaise de l’Eau, de Jean-Yves Boire, vice-président délégué aux déchets ménagers, de Nicolas Chargueros, vice-président délégué à l’environnement, d’Arnaud Bazire, Directeur général délégué Suez en charge de l’eau pour la France et de Denis Tessier, Directeur régional Suez en charge de l’eau pour la région Auvergne Rhône-Alpes ont participé à la visite de chantier, accompagnés de la presse et des différents partenaires.

D’un montant de 19 millions d’euros financés par l’Agence de la transition écologique (ADEME), la Région et Roannais Agglomération, ce chantier durera deux ans, pour une mise en service de l’installation à l’automne 2023.

Toutes les infos sur la méthanisation