Actualités
Grands projets, Ville de Roanne, Urbanisme, Habitat, Loisirs

Les Bords de Loire se dessinent !

Afin que les Roannais reprennent contact avec leur fleuve, la municipalité a engagé le réaménagement des Bords de Loire dès 2016. Ce projet d’envergure entend notamment métamorphoser le visage de la place Aristide-Briand et de ses abords. A l’occasion d’une visite de chantier, le maire a présenté l’avancée des travaux dont la livraison est annoncée au printemps 2020. Suivez le guide !

Afin que les Roannais reprennent contact avec leur fleuve, la municipalité a engagé le réaménagement des Bords de Loire dès 2016. Ce projet d’envergure entend notamment métamorphoser le visage de la place Aristide-Briand et de ses abords. A l’occasion d’une visite de chantier, le maire a présenté l’avancée des travaux dont la livraison est annoncée au printemps 2020. Suivez le guide !

Après l’élargissement de la rue Pierre-Dépierre et le réaménagement du Square des Martyrs, la première phase du chantier des Bords de Loire se prolonge auprès d’une trentaine d’entreprises pour connecter ses espaces aux rives du fleuve. 13M€ auront été nécessaires au financement de cette tranche de travaux, qui a beaucoup évolué.

Propices à la détente, ces Bords de Loire « new look » invitent à la promenade et à la récréation. Plus attractive et plus moderne, la place Aristide-Briand change de visage, entre parc arboré et large plaine de jeux. Aussi, quelques 150 arbres et arbustes ont été plantés sur ce futur magnifique écrin de verdure.

Parmi les nouveaux équipements ? Un arbre à vent et des allées pavées ouvriront cet espace entièrement réaménagé. Assis sur de nombreux bancs, les familles profiteront à la fois d’instants conviviaux et d’une vue imprenable sur la Loire. Et les enfants seront particulièrement gâtés : toboggans, trampolines, balançoires, bateau pirate et parcours ludique ont été aménagés sur sols souples. Sans oublier une tyrolienne pour des moments de sensation forte !

Bien évidemment, les aménagements seront accessibles à tous, et notamment aux personnes à mobilité réduite, à l’image de ce tourniquet imbriqué dans le sol, de la rampe menant au deck ou des appareils de fitness au bord de l’eau, volonté du conseil municipal des enfants.

Divers kiosques viendront par ailleurs orner le site dès cet été. Parcs à vélo, éclairage, arrosage, vidéo-protection, dispositif Vigipirate, réseaux secs et humides ont été installés. La pose d’un miroir d’eau est aussi à venir.

À l’arrière du site, l‘emménagement des propriétaires du premier immeuble privé de 34 logements, aux courbes architecturales très esthétiques, est prévue dès janvier 2020. La livraison du chantier de la seconde résidence est prévue fin 2020. La pose de la passerelle en bois sur l’embouchure du Renaison devrait intervenir en avril prochain. Des escaliers permettront un accès sous l’ouvrage d’art de la SNCF. Parking et carrefour seront aménagés vers la Levée du Renaison.

Juste au-dessus du lit du fleuve Loire sur le bas-port, trois terrains de sport permettront d’exercer ses talents en volley, basket et football. Sable, gazon synthétique et stabilisé renforcé restent encore à poser. Des jeux d’eau amuseront les visiteurs, sous oublier ces toboggans en inox qui permettront de glisser d’un plateau à l’autre, le long du mur du quai. Les travaux du ponton flottant, qui offrira une promenade sur l’eau, sont en cours.

« Avec cette transformation complète de la place, Roanne va pouvoir à nouveau être en contact avec son fleuve, auquel il avait un peu tourné le dos. L’objectif de la fin des travaux pour l’ensemble du site [hormis certains éléments suscités, ndr] est fixé à fin mars 2020 », a estimé le maire à l’issue d’une visite de chantier. Nouvelle liaison en direction de l’Esplanade des mariniers et du canal, une seconde tranche de travaux devrait être conclue à l’horizon 2026.

« Faire de cette inauguration un évènement populaire ! » La date de l’inauguration est désormais connue : rendez-vous le samedi 13 juin 2020 sur les Bords de Loire 2.0 pour faire le plein d’animations. The place to be, qu’on vous dit !