Actualités
Budget

Pas d'augmentation d'impôts en 2019

Pas de hausse de tarifs, stabilité des taux d’imposition pour la 5ème année concécutive pour les entreprises et les ménages... Roannais Agglomération préserve le pouvoir d’achat des Roannais. Georges Dru, vice-président en charge des finances, décortique le budget 2019 voté le 18 décembre.

« Il s’agit de la cinquième année consécutive sans hausse d’impôts ! »

Dans quel contexte a été voté ce budget ?

Nous poursuivons le travail engagé depuis le début du mandat, malgré la baisse des aides de l’État. Pour rappel, nous perdons cette année encore près de 500 000 euros. Et depuis 2014, le manque à gagner s’élève à plus de 15 millions d’euros ! Nous devons donc poursuivre notre plan de réduction de la dépense publique. Pour vous donner un seul exemple, grâce à la renégociation du marché des transports scolaires, nous allons économiser plus de 200 000 euros par an sur nos dépenses de fonctionnement ! Par ailleurs, notre endettement poursuit sa baisse et reste inférieur à la moyenne nationale. Grâce à cette gestion rigoureuse, nous pourrons maintenir en 2019 une forte capacité d’investissement - plus de 20 millions d’euros - tout en préservant le pouvoir d’achat de nos habitants. Je tiens à remercier ici Georges Ziegler, président du Département de la Loire, et Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, pour leur soutien exceptionnel en faveur du Roannais qui permet d’amortir la baisse des aides de l’État.

En quoi ce budget préserve-t-il le pouvoir d’achat des Roannais ?

Tout d’abord, les taux d’imposition restent inchangés en 2019. Il s’agit de la cinquième année consécutive sans hausse d’impôts ! Malgré le désengagement financier de l’État, nous restons fidèles à notre engagement de ne pas augmenter la fiscalité. De même, le tarif de la plupart de nos services à la population restera identique en 2019. Pour certains, ils n’ont pas augmenté depuis plusieurs années : ticket de bus, patinoire, collecte des déchets ménagers… D’autres ont même diminué, comme le Nauticum dont l’entrée est passée à 3 euros. Depuis le 1er janvier, nous avons rendu gratuit l’accès aux médiathèques de Roanne et Mably. Nous accompagnons également les ménagesroannais dans l’amélioration de leur habitat. Grâce à ces aides financières, nous leur permettons d’améliorer la performance énergétique de leur logement et de faire d’importantes économies de chauffage... Autant d’exemples qui démontrent que nous agissons au quotidien pour préserver le pouvoir d’achat des Roannais.

Quelles seront les autres priorités d’action pour 2019 ?

Comme l’a rappelé le président Yves Nicolin, la priorité numéro un reste l’économie et la création d’emplois. C’est pourquoi, nous continuerons l’aménagement de nos zones d’activités pour accompagner le développement de nos entreprises et en accueillir de nouvelles. Nous allons également poursuivre la réhabilitation de nos stations de traitement des eaux usées, le déploiement de la fibre optique, le développement d’un parc éolien et d’une centrale photovoltaïque… Sans oublier le Nauticum, dont le réaménagement s’achèvera en juin, et le gymnase de La Pacaudière qui sera livré en février.

2019 verra également le lancement de nouvelles actions, comme l’extension du campus Pierre-Mendès-France, l’aménagement du pôle touristique de Villerest, le déménagement du Fablab, un nouveau programme d’aides à l’habitat pour les propriétaires les plus modestes, une offre culturelle élargie avec notamment le transfert de la lecture publique, la mise en place d’un plan vélo, la sécurisation de tous les arrêts de bus scolaire ou encore la création d’un parc agro-culinaire pour favoriser la production agricole locale.