Actualités
Gastronomie

Roanne perd son étoile…

En ce mercredi 23 septembre 2020,la ville de Roanne est en deuil. Son chef triplement étoilé, Pierre Troisgros, n’est plus. Âgé de 92 ans, il s’est éteint chez lui, laissant sa famille et les Roannais dans un profond chagrin.


Né le 3 septembre 1928 à Chalon-sur-Saône, Pierre Troisgros a baigné dans les cuisines depuis son plus jeune âge. La gastronomie chez les Troisgros, c’est une histoire de famille. Dès 1930, Pierre a œuvré dans le restaurant familial installé face à la gare de Roanne. Parti faire ses armes à Paris, il revient à Roanne dans les années 50 pour prendre la direction des cuisines avec son frère Jean. Première étoile en 1956, deuxième en 1965, troisième en 1968… à eux deux, les frères Troisgros ont révolutionné la cuisine, celle avec un grand C.

« C’est avec une profonde émotion que j’ai appris le décès de mon ami Pierre Troisgros. Que de souvenirs avec lui, j’ai partagés ! », s’émeut Yves Nicolin, maire de Roanne.         « Lors de mon premier mandat, j’ai eu le plaisir d’accompagner Pierre, et sa famille, à Matignon pour son élévation au grade d’officier de l’ordre de la Légion d’honneur que j’avais personnellement obtenu pour cet illustre roannais. Ce jour-là, en présence de nombreux proches et personnalités, dont Jean Rochefort, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a décerné le grade d’officier de la Légion d’honneur à Pierre et celui de chevalier à Michel. Marie-Pierre recevait dans le même temps celui de chevalier de l’Ordre national du Mérite. Grâce à Pierre Troisgros, Roanne a rayonné jusqu’à l’international et est connue dans le monde entier. »

Roannais au grand cœur, passionné et engagé, Pierre Troisgros était le parrain d’honneur du Téléthon et ne ratait aucun match de son équipe favorite la Chorale de Roanne. En 2015, la Ville de Roanne était ambassadrice et à l’honneur sur les antennes de France Télévisions. À cette occasion, Pierre Troisgros lançait la soupe au caillou. Une recette solidaire que les Roannais pouvaient découvrir tout en finançant une belle cause.

Pierre Troisgros laisse derrière lui un héritage culinaire inégalé, aujourd’hui porté par son fils Michel et son épouse Marie-Pierre, et leurs 3 enfants Marion, César et Léo.

Photo de Pierre Troisgros par © Guy Plotton