Actualités
Travaux, Ville de Roanne

Roanne : réfections de voirie actuelles

Veillant à un meilleur confort de ses usagers, la Ville de Roanne poursuit la réhabilitation de sa voirie au gré d’un plan pluriannuel d’investissements. Retour sur les chantiers majeurs actuels* avant leur livraison cet hiver.

AVENUE GAMBETTA - 1,1M€ TTC

Depuis juillet, une première phase de travaux modifie en profondeur le visage de l’avenue entre le giratoire des Déportés et le cours de la République au droit de la gare.

Enrobés et trottoirs élargis sont mis en accessibilité, tout comme les arrêts de bus en lien avec Roannais Agglomération. Deux plateaux surélevés permettront un ralentissement de la circulation. L’éclairage sodium est quant à lui peu à peu remplacé par des LEDs. Une cinquantaine de liquidambars, arbres à la croissance longue, remplaceront les platanes retirés suite à de nombreuses nuisances (proximité avec les façades des bâtiments, étourneaux, tigre du platane, déformation des trottoirs).

À terme, le périmètre mis en sens unique pendant la durée du chantier sera délimité en zone 30. La seconde tranche de travaux se déroulera jusqu’à la place Général Leclerc dès janvier.

CARREFOUR STALINGRAD - 385 000€ TTC

À l’initiative du Conseil de quartier de Paris, la réhabilitation du carrefour Stalingrad se poursuit jusqu’en décembre aux abords de l’ancien cimetière.

Les feux tricolores du carrefour en croix ont été remplacés par un mini giratoire franchissable entre l’avenue de Paris, le square Stalingrad, la rue Cuvier et le boulevard du cimetière afin de fluidifier la circulation. Entièrement redessiné par le bureau d’études Réalités, le nouveau square pourra désormais accueillir le public. Après la livraison de nouveaux éclairages, trottoirs et enrobés, de nouveaux espaces paysagers sont ainsi actuellement en chantier pour embellir les lieux. Bancs et places de stationnement sont également attendus au coeur de ce nouveau site arboré.

BOULEVARD BARON DU MARAIS - 180 000€ TTC

Après la réhabilitation d’une conduite par Roannaise de l’Eau, la réfection de la couche de roulement s’étend actuellement pendant deux mois, du giratoire Troisgros à l’avenue de Paris.

Un mini giratoire franchissable à cinq branches, aux dimensions identiques à celui de Stalingrad, remplacera au centre de la voie l’ancien  carrefour à feux pour abaisser la vitesse des véhicules.