Actualités
Ville de Roanne

Roanne se souvient de Johnny

C’est avec tristesse et émotion que nous avons appris cette nuit la disparition de Johnny Hallyday (74 ans), l’éternelle idole des jeunes qui a écrit « la bande originale de la vie des Français », comme le titrait ce matin Le Parisien. Roanne a eu le plaisir de le recevoir à plusieurs reprises...

Roanne a eu le plaisir de le recevoir à plusieurs reprises

  • les 6 mai 1961 et 31 mars 1962 au Palais des Fêtes
  • le 23 novembre 1966 et le 22 février 1968
  • le 4 décembre 1974 faubourg Mulsant devant 2000 spectateurs
  • les  6 juillet 1979 et 13 mars 1981  (organisé par Roanne XV) place de la Loire
  • le  9 novembre 1992 parking Fontalon (organisé par la Ville de Roanne)

De nombreux Roannais ont eu le bonheur de le voir sur scène et même d’échanger quelques mots avec le « taulier ». Tous en gardent un souvenir unique, à l’image de notre conseillère municipale Simone Trambouze.

Notre conseillère municipale Simone Trambouze nous raconte

« Je me souviens qu’après les cours, une amie et moi, nous étions allées le voir pour assister à ses répétitions au Palais des Fêtes. Nous nous étions faufilées par le passage des bains/douches et les loges pour entrer dans la salle. Il était là, sur scène, avec sa guitare rouge. Timide et beau comme un dieu, explique avec malice Simone. Et le soir, au spectacle, certains fauteuils n’avaient pas résisté à l’ambiance surchauffée. »

« Timide, agréable, Johnny dégageait beaucoup de sympathie »

Autre moment de partage : dans le salon du Grand Hôtel. « Nous l’avions aperçu par la vitre, et nous sommes rentrées. Il nous a dédicacé des affiches et des disques, confie notre élue. Nous lui avions demandé quelle serait sa tenue de scène pour son spectacle du soir, et il nous avait dit avec sourire qu’il serait en smoking. Timide, agréable, il dégageait beaucoup de sympathie. On avait presque envie de le protéger. »

Quelques années plus tard, nouvelle rencontre dans la discothèque le RN7, aux abords des Tuileries de Mably. « Il mangeait au wagon restaurant et il montrait à tout le monde la photo de son fils David qui venait de naître. C’était touchant. »

Et de conclure : « Johnny Hallyday est un personnage qui a bouleversé la vie des jeunes, à Roanne comme ailleurs ! »

 

 

 

Remerciements à Alain Poletti pour son aide précieuse.