Actualités
Institution, Ville de Roanne

Une capsule mémorielle inhumée sous le Monument aux morts

Réalisée à l’occasion du centenaire de l’Armistice de 1918 et scellée le 11 novembre dernier par les maires de Roanne et de Reutlingen (sa jumelle allemande), une capsule mémorielle a été inhumée jeudi matin sous le Monument aux morts de l’ancien cimetière de Roanne.

« Ce moment vient clore les cérémonies organisés dans le cadre du centenaire de l’armistice de la Grande Guerre. Le coffre contient des travaux des scolaires de Roanne, à l’intention des générations futures », a révélé Christian Maisonneuve, adjoint au maire en charge des anciens combattants et du service funéraire, avant l’enfouissement de la capsule dans la crypte abritant les restes de 201 soldats des deux guerres mondiales. « C’est un moment d’émotion pour moi, car il marque la fin d’un cycle. Peu d’entre nous ont pu pénétrer dans ce lieu, qui a pour vocation d’être refermé pour un certain nombre d’années », a ajouté le conseiller au terme d’une minute de silence pour marquer son respect aux soldats « qui ont donné leur vie pour notre Liberté ».

L’inhumation de la capsule temporelle permettait de revenir sur les récents travaux de réfection de la crypte, établie sous le monument aux morts créé en 1925 et réceptionné deux ans plus tard, qui souffrait d’infiltrations d’eau. Financé par l’Etat, en charge de l’entretien de ce patrimoine, et effectué par les services techniques de la Ville, ce chantier urgent s’est scindé en deux tranches : la réfection du surfaçage du site souterrain et la pose de reliquaires neufs. La gravure des inscriptions sur le monument aux morts est encore à venir.

En présence de Monique Guillermin, première adjointe au maire, d’élus locaux, de représentants des autorités et d’associations d’anciens combattants, le sous-préfet Christian Abrard s’est également exprimé : « Cette capsule mémorielle renforce l’hommage roannais rendu à ses soldats. Des messages forts ont été livrés par notre Jeunesse. À Roanne, du côté des élus comme des scolaires, les initiatives sont nombreuses pour assurer le devoir de mémoire ».

Si aucune date n’a été communiquée quant à sa future ouverture, les Roannais de demain découvriront dans la capsule :

- les travaux des élèves des écoles Crozon, Paul Bert, Fuyant, du groupe scolaire Clermont et de la cité scolaire Albert Thomas  sur le thème de la paix et de la réconciliation entre les peuples

- les discours prononcés à l’occasion du centenaire de l’armistice de la guerre de 14-18

- les articles de presse faits à cette occasion, un journal local paru le 11 novembre 2018

- le carton d’invitation de la cérémonie du 11 novembre 2018

- le livret photos et une clé usb retraçant la cérémonie

- le magazine municipal de novembre 2018