Actualités
Emploi, Roannais Agglomération

UNE ENTREPRISE CHINOISE CHOISIT ROANNE

Spécialisée dans la fabrication de véhicules 100 % électriques destinés à la propreté urbaine, la société chinoise Airuite a choisi de s’installer à Roanne afin d’amorcer son développement sur le marché européen.

Nin Hao ! "Bonjour" en chinois

Voilà une expression que l’on devrait entendre un peu plus souvent à Roanne dans les années qui viennent. En effet, le groupe chinois Airuite, qui emploie 400 personnes à Shanghai, a décidé de s’implanter au coeur de notre agglomération. Numéro un dans son pays de la fabrication de véhicules 100 % électriques, destinés à l’entretien de la voirie ou à la collecte des ordures ménagères, l’entreprise aux 23 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 souhaite se développer sur le continent européen.

UNE IMPLANTATION ACCOMPAGNÉE PAR ROANNAIS AGGLOMÉRATION

Pour ce faire, Airuite réalise plusieurs études de marché en Allemagne, en Espagne, en Italie et en France. Entre temps, les dirigeants entrent en contact avec Claire Zhu, présidente de l’association Concorde France-Chine, habitant Saint-Martin d’Estreaux. Par son intermédiaire, ils rencontrent en juillet les services de la propreté de la Ville de Roanne, Jean-Yves Boire, vice-président de l’Agglo délégué aux déchets ménagers, puis à la rentrée, le président de Roannais Agglomération. Des rendez-vous concluants qui confortent l’idée d’une installation
dans la région, malgré la concurrence de Mulhouse.

Cette volonté se confirme en septembre avec une nouvelle visite dans l’optique de trouver un local. Une démarche dans laquelle Roannais Agglomération a fortement accompagné les dirigeants d’Airuite en leur proposant un bâtiment à louer de 2 400 m² dans la zone de Valmy à Roanne, anciennement occupé par Gimaex. 800 m² seront dédiés aux bureaux et au showroom et 1 600 à l’atelier d’assemblage, déjà équipé d’un pont mobile à air comprimé. Un atout parmi tant d’autres, confirme Claire Zhu : « À Roanne, on a tout ! Les mêmes services et les mêmes structures qu’à Lyon, mais c’est beaucoup moins cher ! »

Dans le même temps, la filiale Airuite France SAS a été créée. Le bâtiment est en cours d’aménagement. L’activité devrait démarrer début 2020 et permettre dans un premier temps la création d’une vingtaine d’emplois. Un calendrier et des chiffres qui restent toutefois à confirmer.