Il était une fois deux entreprises. L’une, Cetih, basée près de Nantes et implantée à Roanne depuis 20 ans, fabrique des portes d’entrée pour maisons individuelles. L’autre, Novatech, établie au Canada, fabrique des panneaux de portes. Il y a 6 ans, elles créent conjointement, et à parts égales, une nouvelle entreprise. Novatech Europe était née. À Roanne ! Logique, Cetih est alors son premier client.

Une association de compétences

"C’est une coopération intelligente. Nous exerçons deux métiers différents mais complémentaires, explique Antoine Saint-Pierre, directeur général de Novatech Europe. Le but était d’associer les compétences techniques de Novatech à la connaissance du marché français et européen que possède Cetih ".

Depuis, la jeune entreprise a bien grandi et a produit en 2017 plus de 20 000 panneaux de portes en acier destinés aux industriels de la menuiserie en France et en Europe. Elle vient de décrocher un important contrat en Allemagne, confortant son statut de leader européen.

Un nouveau produit développé en commun

Novatech Europe compte 27 salariés et devrait créer une vingtaine d’emplois en 2018/2019 (opérateurs de production, commerciaux, techniciens). L’entreprise s’installera en août prochain dans de nouveaux locaux de 4 000 m² situés boulevard de Nancy, à côté de Cetih, qui en profitera pour s’agrandir également : "Nous sommes en pleine croissance", explique Gaultier Candela, directeur de l’usine Cetih de Roanne, qui compte 150 salariés et devrait signer cette année encore une quinzaine de CDI sur des postes de techniciens de maintenance et opérateurs de montage. "Nous avons été les premiers en France à croire en l’avenir de la porte en acier. C’est un des produits les plus efficaces à tout point de vue : esthétique, technique, thermique, rapport qualité-prix. Nos produits plaisent et la nouvelle porte à vitrage affleurant, développée en commun avec Novatech Europe, devrait apporter un surcroît d’activité ", conclut-il.

Contacts : novatech@novatecheurope.eu - contact@cetih.eu