Depuis 2017, deux projets éoliens portés par Roannais Agglomération sont à l’étude sur les communes des Noës et d’Urbise. Sur ces deux sites, neuf éoliennes au total produiront de l’électricité renouvelable grâce au vent et alimenteront près de 26 000 habitants de l’Agglo.

Ces projets s’inscrivent pleinement dans la politique énergétique et de lutte contre le changement climatique de Roannais Agglomération.

Une première en France

Ce portage public est unique et fait figure d’exemple en France, le développement éolien étant majoritairement le fait d’opérateurs privés. « Dès 2015, Roannais Agglomération a décidé de s’emparer du sujet afin de faire de l’éolien un réel projet de territoire, par et pour ses habitants », explique Yves Nicolin. « Les retombées économiques et fiscales bénéficieront à toute l’Agglo, à commencer par les communes d’accueil et riveraines de ces projets. »

La société d’économie mixte Roannaise des Énergies Renouvelables a été créée en mars 2017 pour porter les études et devenir, à terme, propriétaire des éoliennes. Elle est détenue à majorité par Roannais Agglomération (80%) et le fonds régional dédié aux énergies renouvelables, Oser (20%). Sur les dix administrateurs, huit sont des élus du territoire, parmi lesquels les maires des communes concernées.

Les Noës

  • 6 éoliennes
  • 17 mégawatts (puissance)
  • 37 gigawattheures / an (production)
  • 18 000 habitants alimentés en électricité

Urbise

  • 3 éoliennes
  • 9 mégawatts (puissance)
  • 15,5 gigawattheures / an (production)
  • 7 600 habitants alimentés en électricité