Quelles sont vos relations avec Roannais Agglomération ?

Roannais Agglomération nous accompagne sur plusieurs projets. À commencer par les vignes relais. Faciliter l’installation de jeunes viticulteurs est l’une des priorités de notre association. L’intérêt des vignes relais est qu’elles sont en production immédiate. C’est très intéressant, pour des jeunes qui souhaitent s’installer, de louer ce foncier de 3,5 hectares auprès de Roannais Agglomération qui en est propriétaire. C’est peu onéreux et ça leur permet de commencer leur activité en attendant d’avoir leurs propres vignes opérationnelles.

Vous avez entrepris une démarche pour préserver le cépage Gamay Saint Romain. Pour quelles raisons ?

Le Gamay est le cépage phare de la Côte Roannaise. Le Gamay-Saint-Romain est celui d’origine ! Celui qui lui donne son identité propre. C’est une ancienne souche de qualité et nous tenons à préserver cette originalité.  Nous opérons donc une sélection massale, c’est-à-dire que nous repérons les pieds qualitatifs et nous les  replantons dans une pépinière à Saint-Haon-le-Châtel. C’est un conservatoire dans lequel les vignerons peuvent collecter les bois et les replanter afin qu’ils se multiplient. Ce projet, qui aboutira en 2021, est soutenu financièrement par Roannais Agglomération.

Quelle est l'utilité des stations météo que vous avez récemment acquises ?

La météo est un élément essentiel dans notre activité. Aussi, ces stations nous permettent de mieux connaître le temps et notamment le niveau de pluie sur certains secteurs. Grâce à ces outils, acquis avec l'aide le l'Agglo, nous adaptons nos traitements qui diffèrent en fonction du volume de la pluie. Nous sommes soucieux de la protection de l’environnement et aujourd’hui, 40% de la superficie du vignoble est cultivée en bio. Les trois stations météo, installées à Villemontais, Saint-André d’Apchon et Ambierle, ont également été d’une aide précieuse lors des gelées du printemps.