« J’ai bon espoir que le département de la Loire passe en vert sur la carte du déconfinement », note Yves Nicolin en préambule. Nous avons eu la chance d’être particulièrement épargné sur le territoire roannais, avec un impact sanitaire relativement limité : on recense 21 décès au centre hospitalier, dont près de la moitié de non-Roannais », explique-t-il.

A l’orée du déconfinement attendu ce lundi 11 mai, « les Roannais ne doivent pas relâcher les efforts établis durant le confinement : il est important de continuer à se protéger face au Covid-19 et d’être encore plus prudent, j’en appelle à la vigilance de chacun. Le déconfinement est indiscutablement lié à un respect strict des consignes : une distanciation sociale partout et en tout lieu, des gestes barrières et le port du masque sont fortement recommandés ! Les gens n’auront plus besoin d’attestation pour sortir. Mais les sorties devront être limitées ».