Derrière l’Hôtel de ville, le Centre de protection urbain est entré en fonction début juillet 2015. Quatre opérateurs y assurent, jour et nuit, le visionnage des espaces publics du centre-ville.

L’usage des caméras piétons est encadré à titre expérimental jusqu’au 3 juin 2018 par le décret N°2016-1861 du 23 décembre 2016.