Le LASPI, laboratoire de l’Université Jean Monnet, est spécialisé dans deux domaines complémentaires : le traitement du signal et le génie industriel hospitalier. La trentaine de chercheurs et de doctorants présents sur le campus roannais travaille en relation étroite avec les entreprises de la mécanique ou de la santé pour améliorer les processus industriels. Leurs recherches donnent lieu à de nombreux partenariats économiques, dont notamment la création de CIROH, une société créée en 2009 spécialisée dans le domaine de la santé.

La recherche s’appuie également sur des plateformes technologiques. Elles sont des plateaux techniques pour la formation des étudiants mais constituent aussi des espaces de prototypage et de tests pour les PME-PMI. Ces entreprises y trouvent du matériel de haute technologie, des compétences et des conseils.

Le Roannais compte plusieurs plateformes :

  • La plateforme e-dyasis : rattachée au LASPI, elle est dédiée à la gestion à distance de la maintenance industrielle, préventive et curative, par l’analyse vibratoire.
  • La plateforme technologique de POLYTECH-Lyon 1 dédiée au prototypage, la robotique et les logiciels embarqués.
  • La plateforme technologique de l’ITECH, orientée textile et chimie
  • La plateforme technologique du lycée technologique Carnot pour l’industrie et la mécanique
  • La plateforme technologique d’Etienne Legrand pour le bois et le métal
  • La plateforme GENR pour les énergies renouvelables
  • L’Atelier de Fabrication Numérique (FABLAB) constitue également une plateforme d’innovation. Ouvert aux entreprises comme aux particuliers, le FABLAB accompagne les projets individuels ou économiques.

Les recherche menées ont pour objectifs l’innovation, par l’amélioration de l’existant, ou la création de nouveaux produits. Elle contribue ainsi à la création de richesses et d’emplois sur le Roannais.