L’Agglo aux côtés des entreprises rurales

En 2023, Roannais Agglomération a attribué plus de 30 000 € de subventions, destinées à huit établissements ou commerces situés en zone rurale. Des aides directes qui permettent de soutenir le développement de ces entreprises tout en assurant la présence de certains services de proximité indispensables à la vie de nos villages.

Dans le cadre du dispositif mis en place par la Région, Roannais Agglomération soutient financièrement les investissements réalisés par les petites entreprises de services, de commerce et d’artisanat de proximité, disposant d’un point de vente dans ses 36 communes rurales et périurbaines (seuls Le Coteau, Mably, Riorges et Roanne ne sont pas concernés).

Une aide spécifique pour les TPE rurales

Le projet peut concerner plusieurs types d’investissement : rénovation de locaux, acquisition de matériel, équipements destinés à assurer la sécurité ou à réaliser des économies d’énergie. Cette aide, qui représente 10 % des dépenses éligibles, permet en complément de mobiliser une aide de la Région de 20 %. Elle est par ailleurs cumulable avec le dispositif Investissez Malin de Roannais Agglomération concernant les dépenses liées aux économies d’énergie.

En 2023, le bureau communautaire a ainsi décidé d’attribuer un total de 30 670 € de subventions à huit établissements sur autant de communes :

5000 € à Vival pour l’ouverture à Saint-André-d’Apchon d’un commerce multi-services (épicerie, alimentation générale, relais Poste) ;

5000 € à la Fabrikathé à Pouilly-les-Nonains pour l’extension de ses locaux de vente ;

5000 € à L’Écrin à bijou pour l’aménagement à Villerest d’une salle de restauration et de cabaret / spectacles ;

5000 € à Sports et Bien-être pour la création à Renaison d’un espace coaching, suivi sportif, formation, préparation physique et mentale ;

4300 € à Sole Mio pour l’ouverture à Saint-Léger-sur-Roanne d’une pizzeria (restauration sur place et vente à emporter) ;

3244 € au Four Saint-Jean à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire pour le réaménagement de la pizzeria-restaurant-bar ;

1700 € à L’Auberge de Boisset à Notre-Dame-de-Boisset (photo) pour l’installation de panneaux solaires pour l’autoconsommation énergétique ;

1426 € à LS Institut à La Pacaudière pour la création d’un institut de beauté.

À noter ! Ces huit dossiers représentent un total d’investissements de 353 321 €. Autant de retombées pour l’économie locale.

Un ensemble de dispositifs pour les porteurs de projets

Assurer la pérennité du commerce et de l’artisanat en milieu rural est une des priorités de notre intercommunalité. Un double enjeu, à la fois en termes de développement économique et de services apportés à la population. C’est pourquoi cette aide aux TPE s’inclut dans un ensemble de dispositifs portés par l’Agglo – ou dont elle est partenaire – pour accompagner les porteurs de projets en zone périurbaine : aide aux investissements pour les commerces non sédentaires, aide à la création ou au maintien d’un premier ou d’un dernier commerce en milieu rural, possibilité de mobiliser des prêts d’honneur (avec Initiative Loire), de mettre en œuvre une garantie de prêt sur un prêt bancaire (avec France Active Loire) ou de bénéficier d’un micro-crédit en cas de difficultés d’accès aux prêts bancaires (avec l’Adie).