Le théâtre s'inscrit (aussi) dans un parcours d'éducation artistique et culturelle

Le théâtre de Roanne mobilise ses partenaires sur le territoire afin de développer auprès de différents publics une pluralité d’actions autour du spectacle vivant. C’est l’Éducation artistique et culturelle (EAC) ! Objectif ? Rendre accessible le théâtre à tous !

Aller plus loin que la seule diffusion d’un spectacle ! Chaque année, le théâtre de Roanne poursuit sa mission d’accompagnement et développe des actions qui ont pour objet d’encourager la participation de différents publics à la vie artistique et culturelle : établissements scolaires de tous niveaux, centres sociaux, foyers de jeunes travailleurs, Ehpads, centre hospitalier et de détention... Autre but affiché ? Faire évoluer les représentations sur la culture d'un public qui en est éloigné et casser la distance avec des populations qui jugeraient le théâtre inaccessible !

Pour cela, ses équipes s’entourent d’un maillage de partenaires locaux investis dans différents champs (éducation nationale, médico-social, social). Ces actions s'articulent autour de trois piliers : sensibilisation et acquisitions de connaissances, rencontre avec des œuvres et des artistes puis pratique artistique en lien avec le spectacle vivant !

850 PERSONNES SENSIBILISÉES ET 155 HEURES D’ATELIERS

Au gré de 155 heures d’ateliers menés par des compagnies artistiques munies de leur savoir-faire pour proposer un projet coconstruit et adapté au volume de participants, 13 structures se sont cette année emparées de nombreuses thématiques : environnement, sentiment de justice, consentement… Jusqu’à 850 personnes se sont cette saison engagées et même livrées à un travail sur l’oralité et la prise de parole, l’approche du corps, la danse… À terme, des restitutions ont même été réalisées par les participants dans différents établissements à l’issue des projets, suivant les représentations offertes, elles, par les professionnels. Un travail commun du quotidien qui a pu générer cohésion de groupe, entraide, tolérance… et larmes ! Mais qui a surtout fait bouger les lignes entre les participants et encadrants. Fort de ce succès, les prochains parcours se dessinent déjà pour la saison 2023/2024 !

LES PROJETS DE LA SAISON 2022-2023

Compagnies Germ36, Vague2Flow, de la Dame, Cie&Co, La Vouivre et Prix Kamari - découvrez l’ensemble des projets initiés par le théâtre cette année :

COMPAGNIE GERM36

Objectif du parcours : comprendre de quelle manière le théâtre interroge l’histoire et le monde contemporain à travers la littérature et l’art. Les élèves ont pu s’approprier une œuvre en lien avec la thématique afin de la mettre en scène et de la présenter face à un public.  Un atout supplémentaire pour appréhender plus sereinement leurs oraux de fin d’année.

  • Collège Jean Papon à La Pacaudière (50 élèves) - Le théâtre s’invite au collège ! : 8 heures d’ateliers + 1 représentation de Ce qui vit le rhinocéros lorsqu’il regarda de l’autre côté de la clôture
  • Collège de la Côte Roannaise (Renaison, 125 élèves) - Le théâtre au collège : 6 heures d’ateliers + 2 représentation de Ce que vit… au Diapason
  • Collège Jean de la Fontaine (Roanne, 54 élèves) - Regarder ou détourner le regard ? : 8 heures d’ateliers + 1 représentation de Ce que vit… + 3 restitutions des 3 classes engagées dans le parcours qui ont travaillées sur les œuvres Des jours et des nuits à Chartres de Henning Mankell, La ferme des animaux de Georges Orwell et Le garçon au pyjama rayé de John Boyne.

COMPAGNIE VAGUE2FLOW

Objectif du projet Vivre Ensemble : Ce parcours a permis aux collégiens de s’initier au hip-hop, danse qui a intégré les disciplines des Jeux Olympiques, et de défendre tout au long de l’année les couleurs du label JO 2024 portées par l’établissement. C’était aussi l’occasion de les sensibiliser à différentes valeurs de tolérance face à la différence que défend le spectacle DYS.

  • Collège Albert Schweitzer (Riorges, 28 élèves) : 8h d’ateliers
  • Maison de Jeanne : 1 représentation de DYS en présence de 2 classes de CAP service à la personne des lycées Étienne Legrand et Albert Thomas (95 spectateurs
  • IME Château de Taron (Renaison) : 1 représentation de DYS

COMPAGNIE DE LA DAME

Objectif du parcours Lecture à voix haute : initier les élèves à la lecture à voix haute dans le but de préparer leurs oraux.

  • Lycée Saint-Paul (Roanne, 90 élèves)

COMPAGNIE CIE&CO 

Objectif du projet : accéder à l‘univers de l’expression corporelle et de la mise en mouvement autour de la danse et du toucher afin d’apprendre à identifier ses émotions, à les nommer, les réguler et les partager.

  • Groupe scolaire du Mayollet (Roanne, 68 élèves) - Alors on danse ! : 24 h d’ateliers (8h d’ateliers pour 3 classes de PS MS et GS)
  • École Jules Ferry Roanne, 21 élèves) - Danse et émotions : 8 h d’ateliers pour 1 classe de PS
  • Pour ces deux écoles : une représentation du spectacle À la récré au Diapason

COMPAGNIE LA VOUIVRE

Objectif du projet Éthique et tact : bulles de contact (danse contemporaine) : travailler le sujet du consentement et du respect de la bulle d’intimité de chacun à la suite d’un constat de l’institutrice quant aux difficultés rencontrées par les élèves pour communiquer avec bienveillance après la crise sanitaire.

  • École élémentaire Mulsant (Roanne, 20 élèves de CM1-CM2) : 10 heures d’atelier de danse contemporaine + 1 spectacle Oups + 2 restitutions des élèves
  • Centre social Moulin à Vent (Roanne) : résidence de 3 jours pour un recueil de paroles des usagers + 1 restitution

PRIX KAMARI 

Le Prix Kamari est un prix départemental de littérature dramatique décerné par des élèves. Il permet de faire découvrir des écrits littéraires dramatiques à travers la découverte de la dramaturgie, de la mise en voix et en espaces de textes sélectionnés. Les élèves appréhendent la spécificité du genre théâtral entre le livre et la scène. = pour environ 200 élèves

  •  7 classes de CM1-CM2 des écoles Jean Rostand, Matel et Fontquentin (Roanne) : 77h d’ateliers (soit 11h pour chacune des 7 classes) + 1 fête à l’auteur prévue le 15 juin au théâtre.

Toutes les infos sur le site du Théâtre de Roanne