Les maires du Roannais unis pour l'Ukraine

Au lendemain de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, le 24 février, la solidarité s’est rapidement organisée dans le Roannais. Réunis le 1er mars à l’initiative d’Yves Nicolin, 103 maires de l’arrondissement ont décidé à l’unanimité de s’unir pour mettre en place des actions envers le peuple ukrainien, victime des affres de la guerre.

S’unir et agir sans attendre, c’est la mission que se sont donnée les élus du Roannais. À l’unanimité, les communes du territoire se sont déclarées prêtes à accueillir et accompagner des réfugiés de guerre ukrainiens. Priorité a été donnée à l'organisation de leur venue et au recensement, auprès des bailleurs sociaux et des hébergeurs touristiques, de logements vacants. À ce jour, plus de 120 ont été dénombrés. Interprètes, médecins et associations de sécurité civile volontaires ont également été sollicités.

Un fonds d’urgence et un site internet dédiés

Par ailleurs, les élus ont décidé de créer un fonds d’urgence, destiné à meubler et équiper les logements pour accueillir les familles ukrainiennes ou encore réunir matériel et nourriture. Il sera géré par le CCAS de la Ville de Roanne. À cet effet, chaque commune s’est engagée à apporter une contribution de 1 € par habitant.

En parallèle, le site internet roannais-ukraine.fr a été mis en ligne dès le 4 mars. Objectif ? Recenser toutes les initiatives locales à l’aide d’un formulaire en ligne : collectes, dons (matériels, financiers, alimentaires, médicaments, vêtements), accueil, départs vers l’Ukraine, besoin de traducteurs... Une adresse mail (contact@roannais-ukraine.fr) permet également de recueillir toutes les propositions du grand public. Un numéro de téléphone unique centralise enfin les questions relatives à cet effort pour l’Ukraine : 06 60 37 88 11

38 Ukrainiens accueillis en Roannais

Le samedi 26 mars, un bus affrété par le collectif des maires est parti en direction de Legnica (Pologne), emportant près de 4 tonnes de matériel (denrées alimentaires, couvertures, articles d’hygiène et médicaux…) collecté auprès des Roannais. Le bus est revenu lundi 28 au matin avec à son bord 38 Ukrainiens — 20 enfants et 18 adultes. Tout a été réuni pour les accueillir au Chorum de la Halle Vacheresse dans les meilleures conditions : point santé avec médecins, Croix blanche, Protection civile) ; point administratif pour les papiers officiels (sous-préfecture, banque postale, Opheor, Star), livraison de repas en lien avec la cuisine centrale. Le soir, ils ont pu s’installer dans les 13 logements entièrement équipés mis à leur disposition par Opheor à Mably, à Riorges et à Roanne. L’accompagnement social va se poursuivre dans les prochains jours. Le samedi 2 avril, une réception en l’honneur de toutes les familles ukrainiennes arrivées sur le territoire, mais aussi des bénévoles, des partenaires et des services de l’État, se tiendra au Chorum. 

« Un formidable élan de générosité et de solidarité, sans doute inédit ! », a observé le président-maire, Yves Nicolin, qui soulignait la volonté des élus locaux et l’important travail accompli par les services.