Territoire de marcheurs, la commune a rajeuni et augmenté sa population depuis quelques années, tout en maintenant des lieux de vie au coeur du bourg.

Une nouvelle jeunesse

Dans ce village de 845 habitants, doté depuis 2014 d’un nouveau lotissement de 24 maisons, la démographie progresse. « Située à 12 km de Roanne, notre commune est très vivante grâce à une population jeune, qui a envie de bouger et sait faire preuve de dynamisme » souligne Alain Bardet, maire depuis 2008.

Avec 115 élèves, l’école du village ouvrira une 5ème classe à la rentrée et sa cantine continue à servir près de 60 repas par jour, préparés sur place par une cuisinière. Équipée d’une garderie et d’un city-stade, la mairie est aussi propriétaire de l’épicerie et du bar-restaurant comprenant une grande salle de réception, des lieux de vie importants pour un bourg rural.

Sur la route de Compostelle

Les 11 fermes d’élevage charolais (100 ha en moyenne) et les nombreux artisans de Noailly constituent ses forces vives. Traversée par les chemins de Compostelle, la commune héberge de nombreux marcheurs grâce à ses deux gîtes. Très étendue (3 145 ha, 60 km de voirie), elle propose elle-même un large éventail de sentiers de randonnée, notamment à travers la forêt de Lespinasse, qui occupe une part de son territoire.

Côté animations, le Comité des fêtes, le Sou des écoles, les Copains de Noailly, l’association des placomusophiles, les Attelages du Bois Rond et le Poney-club de Joux sont très actifs. Au coeur du village, la mairie compte agrandir et rénover la Maison du temps libre, édifiée en 1984 sur le site de l’ancien château de la famille Alcock. Elle a acquis le parc qui l’entoure et commence à y rénover la chapelle (1838) de style gothique (photo). L’ancienne cure sera également restaurée pour y installer des logements sociaux.

Mise à jour juin 2016