La commune, qui figure parmi les plus étendues de la Loire, reste tournée vers l’agriculture et continue d’embellir son bourg médiéval en vue d’obtenir le label « village de caractère ».

Poumon vert de l'agglomération

Avec ses 4 135 hectares, c’est l’une des plus grandes communes de la Loire. Malgré sa proximité avec la ville, Perreux, 2 214 habitants, reste un espace rural, dominé par l’agriculture, qui fait vivre 38 exploitations et 42 actifs. Le lien étroit entre ce secteur et la municipalité a permis de créer trois circuits de randonnée couvrant tout son territoire sur 37 km. « Notre commune est un magnifique poumon vert de l’agglomération, offrant de nombreux panoramas » s’enthousiasme Jean-Yves Boire, le maire, élu en 2014.

Dans le bourg médiéval où subsistent de nombreuses maisons à pans de bois, la commune poursuit l’effort des équipes précédentes pour encourager les habitants à restaurer leur bâti, avec l’appui de l’association des « Amis de Perreux », présidée par Guy Monroe. Elle vient d’acquérir une ancienne maison du bourg pour y créer un centre culturel, premier pas vers une labellisation « village de caractère », une nouveauté à l’est de l’agglo. La plantation d’une petite vigne conservatoire évoque aussi, depuis peu, le passé viticole de la cité.

Une autre dimension

Grâce à une belle dynamique locale, la zone d’activités des Plaines se revitalise et affiche quasiment complet, tandis que le bourg accueille plusieurs professionnels : médecin, infirmier, pharmacien, trois menuisiers, trois bars, coiffure, boulangerie, poterie d’art, marché des producteurs, marché alimentaire. 33 associations contribuent aussi à l’animation du village.

Plusieurs projets seront mis en oeuvre au cours du mandat : restructuration de la salle des fêtes,  construction de sept logements pour personnes à mobilité réduite ou vieillissantes, création d’un verger
conservatoire d’espèces fruitières ancestrales, mini-pépinière pédagogique, aménagement de la place des Franchises. Quant à l’adhésion à Roannais Agglomération, elle représente une force selon le maire : « Cela nous permet de mettre des moyens au bon moment pour mener des projets à terme. »

Mise à jour octobre 2016