Le village ne manque pas d’arguments pour s’épanouir, aidé par une vie économique intense, des créateurs de saveurs talentueux et une nature généreuse.

 

Tout est réuni pour bien vivre à Renaison », dit-on au village. Sans doute à raison, vu les points d’intérêt de ce bourg de 3 144 habitants et 2 304 hectares, au pied de la Côte, qui doit son nom à la rivière et son essor à la croisée de deux routes départementales. Les barrages du Chartrain et du Rouchain alimentent en eau le Roannais et restent des lieux de promenade très visités. Jadis malmenée par la guerre de 100 ans et la peste, la commune eut aussi à subir, plus près de nous, la sombre journée du 10 août 1944 (2 hôtels incendiés, 28 jeunes déportés), qu’elle commémore chaque année.

 Un ancrage rural

Un orgue classé et les plus hauts pins Douglas d’Europe font partie des attractions du territoire, où l’on régale les visiteurs avec les noms prestigieux des Halles et des vignerons (Sérol, Giroudon, Chaucesse, Clair, Désormière) qui ont su lancer la nouvelle génération, sans oublier la confrérie du «saucisson vigneron». Six exploitations agricoles, 50 entreprises et un maraîcher bio sont recensés, dont un artisan renommé, M. Drigeard, sabotier. Dédiée à l’agroalimentaire, la zone de la Grange-Vignat, gérée par Roannais Agglomération, qui détient la compétence économique, compte déjà 5 entreprises et sera remplie dans deux ans. 40 commerces, 2 hôtels-restaurants, de nombreux professionnels de santé, des services publics et 60 associations donnent au bourg une vraie autonomie.

Depuis peu, la salle culturelle, construite sans subvention par la commune, et le cabaret L’Elégance ont contribué à faire grandir la notoriété de Renaison. La piste de pumptrack (VTT, BMX, rollers, skate, draisienne) connaît un gros succès. Pour maintenir les anciens au village, deux résidences seniors innovantes (Ophéor et projet privé) sont envisagées.

La commune, qui a lancé un conseil municipal d’enfants et créé des bandes cyclables, va rénover sa rue centrale, ses écoles et agrandir la bibliothèque. « Nos projets sont à taille humaine. L’ancrage rural reste omniprésent ici et nous nous attachons à le faire vivre », conclut le maire, Jacques Thirouin.

  • Superficie : 23,0 km²
  • Densité : 134 hab/km² 
  • Zones d'Activités Economiques : ZAE Grange Vignat (niveau 2 : intérêt bassin de vie)
  • Nombre d'emplois (2012) : 960 emplois
  • Entreprises phares : Société Nouvelle Delmotte Renaison (environ 75 salariés), Laiterie Collet (environ 30 salariés), LBSI Entreprise
  • Commerces : 1 supermarché, 1 supérette, 3 boulangeries-pâtisseries, 2 boucheries-charcuteries, 1 poissonnerie, 1 librairie-papeterie-journaux, 1 horlogerie-bijouterie, 3 fleuristes, 1 primeur, 1 fromager, 1 chocolaterie, 1 cuisiniste, 1 garagiste, 1 négociant automobile, 1 vendeur-installateur d'appareils électroménager, 2 magasins de vêtements, 1 bar-tabac-presse-station-service, 1 chambre funéraire, 2 auto-écoles, 1 magasin de bricolage-matériaux de construction, 1 paysagiste-pépiniériste, 2 toilettage chiens et chats, 1 carrosserie, 1 maroquinerie-cadeaux, 1 sabotier, 1 magasin de sports, 1 magasin de chaussures
  • Services et services publics : 1 Trésor Public, 1 annexe du Conseil Général, 1 gendarmerie, 3 banques (avec 1 DAB par banque), 1 bureau de poste, 3 salons de coiffure, 2 instituts de beauté, 3 restaurants, 2 pizzerias, 1 étude notariale, 1 géomètre expert
  • Equipements Petite enfance-jeunesse et établissement scolaires : 1 école maternelle et 1 école élémentaire, 1 collège, 1 institut médico-éducatif (IME), 1 centre d'éducation renforcée (CER), 1 accueil de loisirs 3-17 ans
  • Equipements culturels : 1 bibliothèque, 1 salle culturelle
  • Equipements sportifs : 1 salle multisports, 1 terrain de foot, 2 courts de tennis, 1 boulodrome, 1 piste d'athlétisme, 1 city-stade
  • Equipements et services de santé : 2 médecins, 2 dentistes, 3 infirmiers (en libéral), 3 kinésithérapeutes, 1 orthophoniste, 1 podologue, 1 pharmacie, 3 ostéopathes, 1 sage-femme, 2 opticiens, 2 spécialistes médecine traditionnelle chinoise, 1 hébergement pour personnes âgées, 1 hébergement pour enfants handicapés (IME), 1 vétérinaire
  • Hébergements touristiques : 2 hôtels-restaurants, 1 chambre d’hôtes, 3 gîtes ruraux
  • Sites touristiques principaux : Barrages
  • Evènementiels : Foire commerciale avec fête du saucisson vigneron 
  • Lignes de Transports en Commun : La ligne 13 du réseau Roannais Agglomération (ex-ligne TIL 203) dessert la commune (7 arrêts) ; les lignes 21 et 25 du réseau Roannais Agglomération (lignes de proximité) desservent la commune (3 arrêts)
  • Nombre d'exploitations (2010) : 14 exploitations ont leur siège sur la commune
  • Superficie Agricole Utilisée (2010) : 543 ha
  • Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) : AOC Côte Roannaise, AOC Boeuf de Charolles
  • Monuments historiques : Château de la Bernarde, Château de Taron, Orgue symphonique d'esthétique romantique Abbey (1872) classé monument historique, Chapelle Saint Roch