Depuis plusieurs décennies, la commune canalise son développement, tout en valorisant ses espaces naturels. Le dynamisme associatif et le goût pour l’animation font sa force.

Avec 11 046 habitants, Riorges est la 2ème commune de l’agglomération mais s’affiche comme « la ville nature », urbaine et tournée vers la campagne. Très étendue, « elle reste à taille humaine, grâce à une organisation réfléchie, un développement urbain maîtrisé, souligne Jean-Luc Chervin, le maire. Nous avons depuis longtemps choisi de valoriser nos espaces naturels (parcs, squares) et cours d’eau, images fortes de notre commune ». Dépourvue de centre historique, la commune a créé, dans les années 80, « Riorges centre », où son centre social attire 1 300 familles.

Riche de 60 associations, deux crèches, un foyer seniors, un Ehpad géré par le CCAS, 4 groupes scolaires (916 enfants) et un collège, la ville compte des équipements sportifs de qualité, tels le complexe Gallieni et le gymnase Léo-Lagrange, très appréciés des clubs.

Bien avant le rattachement des zones d’activités à l’agglomération, elle avait construit des bâtiments économiques, qui ont tous trouvé preneur.

PROXIMITÉ AVEC LES HABITANTS

Douée pour l’animation, Riorges attire 20 000 visiteurs à la Fête des fleurs, qui vivra sa 33ème édition en 2018. Les Mardi(s) du Grand Marais, créés en 2000, rassemblent 400 personnes en moyenne par concert.

Et la Biennale à ciel ouvert, sur la Plaine de la Rivoire, fait découvrir au public l’art actuel sur un lieu de balade (prochaine édition en été 2018). Des animations d’été gratuites y ont obtenu un gros succès en 2017.

Attentive au cadre de vie, la commune soigne ses paysages et son fleurissement, crée des cheminements piétons. 9 circuits mi-urbains, mi-ruraux, aident à mieux la connaître. Avec les bailleurs sociaux, elle mise sur l’habitat intermédiaire, une mixité sociale de qualité. La ZAC des Canaux et les premières démolitions prévues fin 2018, vont métamorphoser ce quartier, l’ouvrant à des logements et commerces.

La proximité avec les habitants demeure une priorité : 4 réunions publiques ont réuni 250 personnes, cette année. La salle du Grand Marais réaménagée vient d’être inaugurée et bientôt, les courts de tennis extérieurs seront rénovés.

Mise à jour janvier 2018