Compte tenu de l’évolution des réglementations sanitaires imposées par le nouvel arrêté préfectoral du 25 septembre, Roannais Agglomération est contraint d’annuler la Semaine bleue.

Des moments privilégiés pour les seniors

 

Clotilde Robin et Vickie Redeuilh, élues à Roannais Agglomération et à la Ville de Roanne, évoquent la nouvelle édition de la Semaine Bleue chère à nos aînés.
« Ensemble bien dans son âge, bien dans son territoire ; un enjeu pour l’après Covid » :
tout un programme !

 

Pourquoi Roannais Agglomération et la Ville de Roanne s’engagent-t-elles dans la Semaine Bleue ?

Clotilde Robin. Il me semblait essentiel que notre collectivité participe à cette action nationale, qui au-delà des actions menées temporairement, permet de faire un focus sur les enjeux du vieillissement. Il s’agit pour Roannais Agglomération de s’inscrire dans cette dynamique de sensibilisation en proposant des animations ludiques, culturelles ou de découverte pendant ce temps dédié, mais pas seulement...

Vickie Redeuilh. Cette semaine nationale est un temps fort pour mettre en lumière nos seniors ! Elle proposera encore un programme riche et diversifié tourné vers la culture, après une période très particulière. Le CCAS, qui offre quotidiennement des services de qualité aux seniors, a fait un très gros travail durant le confinement. Inspirons-nous de ses multiples réalisations (appels de convivialité, portage de repas…) pour accentuer nos efforts ! Cet été, la réouverture des trois clubs seniors de la Ville a permis à de petits groupes de se réapproprier les lieux, retrouver un lien social perdu avec la Covid-19, lors de collations. Tous ont besoin de ces moments privilégiés !

Quelles sont les thématiques du programme 2020 ?

CR. En tenant compte des contraintes sanitaires, nous proposerons des concerts délocalisés en partenariat avec le conservatoire de Roannais Agglomération. Ils auront lieu éventuellement en extérieur avec une solution de repli en cas de mauvais temps. Nous offrirons à nouveau la promenade commentée en bus, très appréciée, en partenariat cette fois-ci avec la Star et l’office de tourisme. Nous organiserons aussi, en lien avec un autre service de Roannais Agglomération, l’espace public numérique, des ateliers dans les communes volontaires. Des petits temps conviviaux autour d’un goûter suivront chaque activité.

VR. Le programme initial a dû être réétudié, avec des capacités d’accueil plus restreintes. Ouvert vers l’extérieur, il vise à faire découvrir la richesse du territoire roannais. Pas besoin de se déplacer : des infrastructures locales sont à leur disposition ! Beaucoup n’osent pas franchir seul le seuil de nos équipements culturels (musée, théâtre). Visites guidées, ateliers et expositions seront l’occasion de les décou­vrir. Des spectacles sont aussi attendus.  De nouveaux parcours adaptés aux seniors qui se déplacent avec diffi­culté seront inaugurés dans le cadre du Plan bancs. En toute sécurité, ces itinéraires balisés intègreront des temps de pause nécessaire pour d’agréables balades en centre-ville, sur les bords du Renaison et dans les quartiers Saint-Clair et Arsenal.

Quelles sont les nouvelles actions que vous souhaitez impulser à l’aube de ce nouveau mandat ?

CR. J’attache de l’importance à travailler en partenariat avec les autres services, à décloisonner pour être efficients ; l'occasion de mettre l’accent sur la lutte contre la fracture numérique, qui isole certaines personnes dans leurs démarches. Nous continuerons aussi à travailler sur la prévention des chutes grâce à nos ateliers délocalisés dans les communes, sur le maintien à domicile, la nutrition. Nous allons réaliser une ABSS (analyse des besoins sociaux et de santé) pour refaire le diagnostic de notre territoire sur ces sujets.

VR. Avec ce contexte inédit, on rentre dans une nouvelle ère. Nous allons adapter notre programme. En lien avec le CCAS, nos actions complémentaires toucheront différents publics (actifs, 75 ans et plus, public empêché…) Parmi nos projets ? L’ouverture d’un 4ème club au sein du quartier Parc/Arsenal, la poursuite du Plan bancs, le renforcement du lien social… N’oublions pas les temps de prévention (conférences, ateliers…), notre numéro unique*, les sorties accompagnées, les visites aux personnes seules et le traditionnel repas des seniors au Scarabée ! On souhaite favoriser le lien intergénérationnel et profiter de nos seniors dynamiques et plein de vie pour créer des échanges, autour de la trans­mission et de services rendus. De nouvelles actions veilleront à mettre encore davantage nos seniors en avant. J’entends me servir de ces six ans pour apporter un vent de fraîcheur et surtout changer cette image vieillote du senior.