Agenda des sorties

Semaine Sport Santé

Cet événement est accessible à tous et a pour objectif de démontrer qu’il est possible de pratiquer une activité sportive quels que soient votre âge et votre condition physique.

La semaine sport santé proposera de nombreuses activités en partenariat avec les clubs locaux et s’articulera autour de temps forts.

Conférence Sport sur ordonnance le 17 octobre (20h30), salle Fontalon.

Professeur Jean-Claude Barthélémy, spécialiste de la physiologie de l’exercice ; David Hupin, médecin du sport au CHU (St-Étienne) ; Vincent Cavelier, médecin du sport.

Parcours du coeur pour les scolaires le 19 octobre, Malleval

Le programme complet sera disponible en téléchargement fin septembre

A chacun son sport

Dans le cadre de la semaine Sport Santé du 16 au 22 octobre, Roanne Mag s’est intéressé au sport pour tous. Rencontre avec un des conférenciers, Vincent Cavelier, médecin du sport, présent cette semaine-là.

SENIOR

Il est conseillé de pratiquer une activité physique – et non sportive - une fois par jour. C’est-à-dire tous types d’exercices demandant des mouvements : ménage, marche… L’activité sportive, comme le vélo d’appartement (20 à 30 minutes par jour et trois fois par semaine), est recommandée pour ses actions thérapeutiques et préventives. Elle permet de diminuer l’arthrose des genoux par exemple... Maintenir l’activité physique diminue aussi le risque de cancer, de diabète... mais aussi améliore la qualité de son souffle.

SURPOIDS

Pour lutter contre le surpoids, il est important d’associer équilibre alimentaire et activités physiques. Il est recommandé de pratiquer des activités économisant les articulations (genoux, hanches…) comme le vélo, le rameur ou la natation, mais on peut également pratiquer des activités comme la marche nordique.

HANDICAP

En situation de handicap permanent ou temporaire, il est important de conserver une activité physique adaptée à son handicap et l’on peut se rapprocher des clubs handisports ou de son kinésithérapeute. L’arrêt de toute activité physique va ajouter au handicap les risques pour la santé liés à l’obésité et à la sédentarité.

ENFANT

Il est conseillé à un enfant de pratiquer une activité sportive dès l’école primaire une à deux fois par semaine en associant sports collectifs et sports individuels. Les sports collectifs permettent de se sociabiliser. Les activités individuelles comme la danse ou encore le judo permettent surtout d’aider à développer la coordination. Avant l’âge de 6 ans, une activité physique régulière sous
forme de jeu développe l’éveil de l’enfant.