Bon vent au parc éolien des Noës !

C’est sans doute l’emblème le plus visible de la transition énergétique made in Agglo. Élaboré en un temps record, le parc éolien des Noës est entré en service début novembre. Il fournira chaque année 42 GWh d’électricité verte, soit la consommation annuelle de près de 20000 habitants !

Silence ! Moteur ! Action ! Ça tourne !! Le 13 novembre, les six éoliennes du parc des vents des Noës ont livré leurs premiers kilowattheures, injectés dans le réseau électrique local. Entre la décision politique, prise en 2016 par Roannais Agglomération, et les premiers tours de pales, il se sera écoulé à peine sept années. Un record en la matière !

Concertation avec les élus et les habitants

Études techniques et environnementales (2017-2018), instruction par les services de l’État (2019), enquête publique (2020), autorisation de construction et d’exploitation (2021)… Toutes ces étapes cruciales ont été franchies avec succès en moins de 4  ans. « Chose extrêmement rare dans ce domaine, aucun recours n’a été déposé à l’encontre de notre projet, preuve de son excellente qualité environnementale et de sa très bonne acceptabilité », précise avec fierté Yves Nicolin, rappelant la très large concertation menée tout au long auprès des élus locaux et des habitants.

Une première en France !

Autre singularité de ce parc éolien, son portage public. Une démarche unique en France où le secteur est généralement l’apanage de financeurs privés. Détenue par Roannais Agglomération (80%) et OserENR (20%), la société d’économie mixte Roannaise des énergies renouvelables a été créée en 2017 pour porter le projet et devenir à terme propriétaire des éoliennes. Cela garantira à l’Agglo 500 000  € de recettes annuelles qui seront réinvestis dans des projets au service du Roannais et des Roannais. Les communes d’accueil et riveraines du parc éolien seront également gagnantes puisqu’elles recevront chaque année 65 000 € de revenus liés à la fiscalité : 45 500 € pour Les Noës et 6500 € chacune pour Arcon, Renaison et Saint-Rirand. Des retombées économiques assurées pour au moins 25 ans, soit la durée de vie du parc éolien. Durant ce temps, il produira chaque année 42 GWh d’électricité verte pour la consommation annuelle de près de 20 000 Roannais !