Méthanisation : du gaz dans nos déchets

Initié par Roannais Agglomération, le premier méthaniseur territorial de la Loire est en service depuis septembre à Roanne. Il produira chaque année 2 millions de m3 de biogaz à partir du traitement de 73000 tonnes de biodéchets. De quoi alimenter près de 4500 habitants en gaz vert.

Produire de l’énergie verte grâce à nos déchets ! C’est le pari qu’a décidé de relever Roannais Agglomération, en partenariat avec Roannaise de l’Eau. Pari réussi ! Le 28 septembre, le méthaniseur est entré en production après 21 mois de chantier. Implanté à proximité de la station d’épuration de Roanne, il traitera chaque année 58000 tonnes de boues* issues du traitement des eaux usées. 15000 tonnes par an de biodéchets, provenant de l’industrie agroalimentaire locale, seront également valorisées.

Ces 73000 tonnes de déchets produiront chaque année 2 millions de m3 de biogaz, injectés dans le réseau. De quoi alimenter près de 4500 habitants en gaz vert obtenu grâce à la méthanisation. Un procédé entièrement naturel qui s’apparente à la digestion des aliments. Placés dans 2 cuves distinctes de 3000 m³, totalement hermétiques et chauffées à 37°, les boues de la station d’épuration et les biodéchets agroalimentaires restent à fermenter pour une durée respective de 19 et 51 jours.

8000 tonnes d'équivalent co2 évitées

Privées d’oxygène, les matières organiques vont se dégrader naturellement, libérant du biométhane. À l’issue, les résidus sont stockés dans 2 cuves de 5600 m³ avant de partir à l’épandage pour fertiliser les terres de nos agriculteurs, limitant ainsi le recours aux engrais chimiques. « Ce méthaniseur va nous permettre de réduire fortement le volume des boues d’épuration tout en nous garantissant la maîtrise du coût de leur traitement », explique Daniel Fréchet, vice-président délégué au cycle de l’eau et aux milieux naturels et président de Roannaise de l’Eau. « Dans le même temps, il va contribuer à la réduction des gaz à effet de serre sur le territoire en évitant 8000 tonnes d’équivalent CO2 ! » Après avoir porté l’investissement de 19 M€, aux côtés de l’Ademe, de la Région et de l’Agglo, Roanne Bio Energie, société regroupant Suez, Engie Bioz et BM Environnement, assurera son exploitation pour les 15 années à venir

*Les boues d’épuration sont le principal déchet produit par une station de traitement des eaux usées.