Désormais, pour aller en centre-ville ou rejoindre le village voisin afin de faire leurs courses, les habitants de sept communes de l’Agglo peuvent profiter de Rezo Pouce. Il s’agit du premier réseau en France d’auto-stop sur courte distance.

L’expérimentation vient d’être lancée sur deux secteurs de l'agglomération.

  • À l’est : Notre-Dame-de-Boisset, Parigny et Saint-Vincent-de-Boisset.
  • À l’ouest : Ouches, Lentigny, Saint-Jean-St-Maurice-sur-Loire et Villemontais.

REZO POUCE, C’EST QUOI ?

Rezo Pouce limite l’usage de la voiture individuelle et crée du lien social. Que l’on soit utilisateur ou conducteur, le service est gratuit. Il est toutefois interdit aux moins de 16 ans et une autorisation parentale est requise pour les 16-18 ans.

Ce mode de déplacement a été créé il y a 9 ans autour des valeurs de l’économie sociale et solidaire.  À ce jour, 1 600 collectivités l’ont adopté.

OÙ S'INSCRIRE À RÉZO POUCE ?

Les usagers peuvent s’inscrirent :

  • dans leur mairie ;
  • à la boutique Point City de Roanne (rue Jean-Jaurès) ;
  • sur le site rezopouce.fr.

REZO POUCE, COMMENT ÇA MARCHE ?

Une fois inscrit :

  1. L’auto-stoppeur reçoit sa carte d’utilisateur avec photo et numéro d’identifiant
  2. Le conducteur reçoit en plus un macaron qu’il colle sur son pare-brise.
  3. Puis, pour être mis en relation, il suffit d’installer l’application Rezo Pouce sur son smartphone. Pas obligatoire, mais recommandé !
  4. Le passager peut se présenter à tout moment, sans rendez-vous, sur l’un des 20 points d’arrêts*.
  5. De son côté, le conducteur peut visualiser sur son téléphone les auto-stoppeurs en attente.

Dans les régions qui expérimentent Rezo Pouce avec succès, il faut patienter en moyenne six minutes avant d’embarquer

« Cette offre de la Star vient compléter le réseau de transport public de notre territoire », précise Jean-Luc Chervin, vice-président délégué aux transports. « Rezo Pouce, c’est du partage, un trafic plus fluide et moins de pollution. Si cette expérimentation menée par la Star s’avère positive, nous pourrons l’inclure dans le cahier des charges du futur délégataire de service, et peut-être l’étendre à d’autres secteurs. »

* Retrouvez la liste des arrêts sur rezopouce.fr