Daniel Perez : « Les impôts locaux n’augmenteront pas ! »

Des avis assénés comme des vérités, des propos de l’ordre du fantasme, des réseaux sociaux travestissant la réalité…, de nombreuses fausses informations circulent sur les ressources, dépenses et investissements de la Ville. Daniel Perez, en charge du budget, tord les ‘‘fake news’’ dans cette interview

 LES IMPÔTS LOCAUX ONT BAISSÉ DEPUIS 2015

Après une hausse de 5% imposée par la précédente équipe, les impôts locaux ont été baissés de 3% par Yves Nicolin dès 2015, comme promis. Et jusqu’à la fin du mandat, ils n’augmenteront pas.

LA VILLE A AFFAIRE À DE PLUS EN PLUS DE DÉPENSES

Après avoir baissé les dotations de près de 20 M€ sur le mandat, l’État impose de nouvelles dépenses. C’est le cas avec le PACS géré en Mairie, avec la mise en place du Forfait Post Stationnement qui nous oblige à dépenser près de 400 000€, avec la suppression des emplois aidés et avec les normes et les sur-normes qui nous contraignent à dépenser toujours plus. Ces sommes auraient pu être consacrées à d’autres actions...

LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC A BAISSÉ

Dès notre arrivée, nous avons compris qu’il fallait mieux orienter les dépenses pour faire des économies sans toucher à la qualité de notre service public. Le non-remplacement de tous les agents partant à la retraite, la renégociation de l’ensemble de nos contrats, la baisse des dépenses de fonctionnement, les  mutualisations avec Roannais Agglomération nous ont permis de maintenir la qualité du service public. Il aurait été tellement facile d’augmenter les impôts mais nous laissons cela à d’autres, les mêmes qui voudraient continuer à chauffer des bâtiments vides.

ROANNE EST TRÈS PEU ENDETTÉE

Avec 354€ de dette par habitant, la Ville se situe largement en dessous des autres communes françaises de même taille qui affichent une dette moyenne de 1109€/habitant.

LA VILLE NE POURRA PAS FINANCER SES PROJETS

Avec 70M€ de budget par an, Roanne n’a pas de problème pour financer les projets engagés d’autant plus qu’elle bénéficie d’importantes subventions notamment de la Région et du Département. La situation financière est saine et nous avons anticipé l’avenir.

Le budget 2018 en chiffres...

Roanne a obtenu la note de 1,32 pour son budget

Une excellente note. Cette dernière est calculée par l’agence « France Locale » à partir des comptes 2016. Sachez que 1,00 est la meilleure note et 7,00 est la note la plus dégradée.  Pour information, la note était de 1,63 en 2012 et de 2,23 en 2013 !