Environnement, Transport

Bus… En route vers l’électrique !

Le 25 octobre, Yves Nicolin et les élus de l’Agglo ont visité à Roanne le dépôt de la Star. L’occasion de découvrir les travaux et les aménagements effectués dans l’optique d’accueillir d’ici 2026 une flotte de bus 100 % électrique. Avec en prime un petit tour à bord du premier véhicule livré en juin dernier.

   Lecture 1 min 49 sec

C’était la Star du jour ! Au dépôt de bus, situé rue de Mâtel à Roanne, les élus du territoire n’avaient d’yeux que pour lui : le premier véhicule de la future flotte 100 % électrique voulue par Roannais Agglomération pour son réseau de transport urbain. Ils ont ainsi pu voir de près ce bus, fabriqué en France et livré par Iveco France en juin, destiné à la formation des chauffeurs et des mécaniciens.

Silence, confort et sécurité

12 mètres de long, 2,55 mètres de large, une capacité de 82 passagers – 22 assis, 60 debout –, une autonomie de 200 à 250 km, dix batteries de 42 kW – huit à l’arrière, deux sur le toit… Voilà pour les caractéristiques techniques. À l’intérieur, c’est une double sensation d’espace et de clarté qui domine. Elle est due à la fois à la disposition des sièges et à leurs dossiers transparents, aux grandes baies vitrées descendant en partie jusqu’au niveau du plancher et à l’éclairage led à couleur modulable. Côté équipements, deux écrans indiquent l’itinéraire et cinq caméras  de vidéosurveillance assurent la sécurité des passagers qui disposent par ailleurs de trois prises dotées chacune de deux ports USB. Lors d’un petit tour en centre-ville, les élus ont également pu apprécier le confort et plus encore le silence. Un véritable changement par rapport au bus thermique !

Le dépôt de la Star entièrement réaménagé

Auparavant, ils ont pu constater le bon avancement des travaux réalisés au dépôt de la Star. À commencer par l’installation des cinq premièresbornes qui permettront de recharger dix véhicules durant la nuit à l’aide d’une simple prise, comme sur une voiture. D’ici 2026, onze autres bornes complèteront le parc afin d’alimenter les 27 bus qui composeront la flotte. Parmi les autres aménagements, un local technique abritant un tableau basse tension et un transformateur distribuant l’électricité sur le site et une baie informatique destinée à gérer les recharges. Celle-ci seront surveillées à distance depuis un poste de contrôle installé à l’entrée du dépôt. Enfin, à cette occasion, les clôtures et l’enrobé du parking ont été entièrement rénovés. Quant à l’éclairage extérieur, il a été remplacé par des led. Enfin, pour des raisons de sécurité, le site a été équipé en vidéoprotection avec des caméras à détection thermique. L’ensemble des travaux, d’un montant total de 1,7 M€ financé par Roannais Agglomération avec l'aide du Département et de l'Ademe, seront achevés d’ici la fin de l’année.

La Ligne 1 passera à l’électrique dès 2024

Tout sera prêt alors pour accueillir les neuf premiers bus qui entreront en service sur la ligne 1 en février 2024. Treize autres véhicules électriques assureront les lignes 2 et 3 à partir d’octobre 2025. Les cinq derniers desserviront les lignes 4, 10 et 11 en octobre 2026.